Comment puis-je diminuer mes déchets ?

écologie
zero-déchet
environnement

#1

Bonjour à tous et à toutes,

Je vis dans un appartement. J’ai une vie plutôt citadine. Je fais mes courses en partie chez un primeur et en supermarché (Monoprix, Naturalia, Biocoop…).
Je me retrouve vite à jeter pas mal de déchets. J’aimerais diminuer cette quantité de déchets (sans que ça ne me demande trop d’effort/temps si possible).

Par quoi puis-je commencer pour diminuer mes déchets ?


#2

Je te propose de commencer par trouver un composteur/lombricompost.
Il y a davantage de contraintes qu’un compost d’extérieur, mais c’est top.

Personnellement j’ai une maison avec jardin depuis un an : c’est un paquet de contraintes mais je suis épaté par la capacité de réutiliser tout et n’importe quoi. Il y a la composante “j’ai de la place pour stocker” et “je peux trouver une utilité à ce bout de bois, cette coquille d’oeuf, etc”.

Si c’est quelque chose qui te plaît, trouve les associations ou les jardins communaux autour de chez toi, ils t’aideront à recycler : compost dans un jardin ouvrier, vêtements et petit éléctroménager dans une ressourcerie, etc.


#3

Magasins de vrac, sur Toulouse on a Ceci-Cela qui fait un super boulot.
Il me semble avoir vu passer des initiatives sur Montpellier lors d’un “startup est dans le pré”.
Tu peux amener tes pots ou utiliser des sacs en papier compostables / recyclables pour te servir la quantité que tu désires.

Congélation pour ne pas jeter de nourriture.

Boucher / Charcutier pour éviter les emballages polystyrènes. Ou éviter la viande.

Le lombricomposteur c’est top. Je suis vraiment fan de celui de verslaterre : https://verslaterre.com/
Je trouve pas ça intrusif, j’ai juste eu un petit stress avec des moucherons mais ça s’est vite régulé. Aucune odeur et ça dépote niveau déchets verts. Je peux parrainer pour que vous obteniez 10€ de réduction et ils ont des commandes de groupes intéressantes.
Si un peu de terrain, le composteur ou le fumier permet d’éliminer en plus les restes de viande.

Shampoings solides pour éviter les flacons. Brosses à dents à tête recyclable. Rasoirs de sécurité.

Globalement, chaque fois que tu mets quelque chose dans la poubelle, demande toi ce que tu peux faire pour l’éviter.
Il y a des supers blogs pour démarrer, notamment https://wildwildwaste.com/ et https://www.famillezerodechet.com/
C’est parfois un peu gourou et il faut se méfier du tout bio mais globalement il y a pas mal de principes intéressants et applicables.


#4

Il y a de plus en plus de magasins qui te proposent d’utiliser tes récipients (y compris les supermarchés). Cela peut être un bon début.

Le plus simple est d’analyser ta poubelle et de te fixer régulièrement un objectif (pas de légumes emballés par ex).

Une autre option est de fabriquer tes produits (sol, lessive ou nettoyant multi usage) à base de vinaigre blanc, savon noir ou bicarbonate.
Ils seront tout aussi efficaces, moins chers et moins toxiques.


#5

Attention au terme “moins toxique”. On associe souvent naturel = moins toxique. C’est faux.

Prenons exemple avec le vinaigre : utiliser de l’acide chlorhydrique dilué aura bien moins de conséquence que le vinaigre, car ce sont des éléments déjà présents dans l’eau. Alors que le vinaigre ajoute une molécule qui n’y est pas initialement. Par contre, si on s’attache à la méthode de production, là oui le vinaigre est plus intéressant. Mais pas en terme de biodégradabilité.


#6

Sinon à Montpellier, il y a quelques boutiques. Je vais de temps en temps à Day by Day par exemple, rue st guilhem. Après j’aime bien l’idée proposée de réfléchir à chaque chose jetée dans la poubelle.


#7

j’ai un lombricomposteur depuis quelques mois, ça a permis de pas mal réduire les déchets (et de moins culpabiliser quand j’ai des restes qui ne sont plus propres à la consommation).

Aucun problème d’odeur (j’y mets pas mal de marc de café, je pense que ça aide), par contre on a régulièrement des moucherons, heureusement qu’il est en extérieur.


#8

Pour la question de réduction des déchets, j’ai également commencé à changer mes habitudes.

Mais comme on ne peut pas travailler sur tous les fronts (difficile de tout changer en même temps), pensez vous qu’il vaut mieux commencer par:

  • Réduire les déchets non recyclable (poubelle classique)
  • Ou réduire sa consommation de plastique/carton/papier recyclable (y compris les plastiques d emballage)

Tous les avis et nouvelles idées sont les bienvenus :slight_smile:


#9

Voilà où j’en suis de ma démarche pour diminuer les déchets :

  • adhésion à une AMAP
  • je vais au marché avec mes sacs en papier des fois d’avant
  • je fabrique ma lessive avec du savon de Marseille
  • je n’achète plus d’eau, j’ai une gourde que je remplis (en plastique, elle remonte)
  • auriculi à la place des cotons tiges
  • plus d’essuie-tout, l’éponge suffit, et un torchon pour essayer
  • pareil pour les serviettes de table

Améliorations envisagées :

  • les magasins de vrac (à Montpellier : Citizen Market, à chacun son bocal, Day by Day, biocoop)
  • remplacer les sacs papier par du tissu (fait maison, encore un truc à apprendre :slight_smile:)
  • mettre en place un lombricomposteur
  • brosse à dents à tête changeable
  • penser à refuser les pailles dans les cafés/bar
  • à suivre …

#10

Pour info pour les personnes résidant dans l’agglo de Montpellier il y a une démarche de réduction des déchets compostables à l’échelle de la métropole. Si vous avez un jardin vous pouvez vous faire fournir un grand bac à compost gratuitement et si vous n’avez pas de jardin vous pouvez recevoir un financement de 50€ sur l’achat d’un lombricomposteur.


#11

Je pense qu’il vaut mieux commencer à réduire le non recyclable quoi qu’il en soit. Même si la filière de recyclage est pas parfaite, c’est toujours moins pire qu’un truc qui va être incinéré ou traîner dans une décharge pendant des centaines d’années.

Mais quoi qu’il en soit, «le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas».


#12

Gros point s’amelioration pour nous aussi.
On est pas en slow Consommation mais presque.
Voici ce que j’ai commencé / validé très rapidement :

  • Côté menage : vinaigre blanc, micro fibre, aspirateur sans sac. Liquide linge et autre que je recharge au biocoop.
  • côté cuisine : très peu de produits industriels, le max de vrac et de matière première.
    Gros point negatif : encore qq bouteilles d’eau, de vin. Encore trop de sachets biocoop mais je me soigne. La gourde est notre alliée.
    Prochain objectif : alimenter le bac biodechets un peu plus bas dans ma rue.
  • salle de bain : savon solide ou bouteille pompe 1l (honnêtement on en consomme bcq moins), rasoir a l’ancienne avec une simple lame a changer etc.
    Encore trop de kleenex malgré les microfibres et encore des coton tiges malgré le cure oreille.
    On progresse mais la route est longue :confused:

#13

Concernant le lombricomposteur, je rejoins clementd : il est très efficace et sans odeur mais peut attirer les moucherons.
Une autre technique que j’ai trouvé récemment est de prendre un bac, y mettre des déchets végétaux et le recouvrir d’une bonne couche de paille puis du terreau. Tu pourras y semer quelques graines et avoir une belle surprise, on appelle ça la culture en lasagne. L’avantage de cette technique : pas de moucherons, le compost est directement utilisé (car dans un appartement on ne sait pas toujours quoi faire de son compost et thé à compost). De plus la terre se tasse avec le temps, on peut donc une fois notre récolte faite reproduire le même processus encore et encore. Je ne l’ai pas testé en appartement mais dans mon jardin et j’ai eu de belles tomates. Attention par contre à ne pas trop arroser au début car cela provoque un dégagement de chaleur qui peut bruler les semis et les racines.


#14

A propos des courses, nous faisons du vrac pour les produits non perissables et surtout les courses au marché. J’amène des sacs en tissu et des boites en plastique pour le fromager, boucher et traiteur. Au debut j’avais peur du non. Maintenant, j’ai repéré les gens qui accepte mes contenants et je suis “la dame écolo du marché” et tous les vendeurs apprecient.


#15

Pour mieux recycler je suis tombé sur consignesdetri.fr.
On peut indiquer son quartier, il donne les bacs les plus proches (fond de carte Gmaps, dommage) mais aussi renseigner ce que l’on veut jeter et il donne la règle pour le centre de traitement des déchets local. C’est mis en favoris :slight_smile:


#16

Notre biocoop permet de récupérer des vieux sacs (je pense que tous le font) ou encore d’utiliser n’importe quel contenant pour faire ses courses, dont des sacs en tissus super pratiques qu’ils vendent directement (étagère à droite en rentrant chère voisine). Et hop ! Un tout petit pas de plus :wink:

Tu as du bol d’être à côté du composteur de quartier. J’avoue que j’ai pas le courage d’aller jusqu’à chez vous pour vider mes poubelles. J’ai un petit composteur à la maison et je stocke le reste que j’amène quand je peux à l’Oasis Citadine près du Zenith. (oui je parle que de ce truc en ce moment ^^)


Proposé par Camille Roux